Bienvenue sur unpasapreslautre.fr ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous donne les clés pour vous sentir plus épanoui. Cliquez ici pour le télécharger gratuitement !

Les affirmations positives

Les affirmations positives sont des phrases puissantes (positives donc) qui permettent de reprogrammer son cerveau. Grâce à ces phrases, nous envoyons un message clair à notre subconscient pour orienter nos pensées vers l’atteinte de nos buts.

Vous allez voir que c’est un outil assez simple à mettre en place et pourtant si efficace !

Bienfaits des affirmations positives

Les pensées positives modifient l’état d’esprit

Les affirmations positives vous permettent d’orienter vos pensées dans la direction que vous souhaitez.

Bien choisir ses affirmations positives permet d’être maître de ses pensées et de modifier le fonctionnement de son cerveau.

En affirmant des phrases positives, vous boostez votre moral et générez des sentiments agréables.

Cela vous donne le sourire et génère même des neurotransmetteurs (substances chimiques pour faire simple) du bonheur comme la dopamine.

Grâce aux pensées positives, vous êtes en mesure de transformer positivement votre vie !

Les affirmations positives améliorent la santé

L’amélioration de l’état d’esprit induit par les affirmation positives ont des effets très positifs sur la santé.

Générer des sentiments agréables permet de réduire le stress, qui a des effets très nocifs sur la santé.

À l’origine, le stress était nécessaire à la survie. Ça permettait à nos ancêtres d’être en alerte pour éviter les différents dangers. De nos jours, nous n’en avons plus autant besoin, au contraire !

Pour mieux comprendre le stress, je vous propose cet article de passeport santé.

Les affirmations positives aident à dépasser ses auto-sabotages et pensées négatives

Depuis votre enfance, vous avez sûrement été conditionné (par vos parents, vos professeurs, vos amis, les médias…).

Ce n’était pas forcément volontaire mais on vous a peut-être répété des phrases comme “t’es null.e”, “qu’est-ce que t’es maladroit.e !”, “pas très doué.e pour les études”…

Peut-être même que vous vous êtes répété vous-même des phrases du même genre.

La bonne nouvelle, c’est que grâce aux affirmations positives, vous pouvez annuler les effets négatifs de ces auto-sabotages.

Une fois que vous avez réussi à identifier vos croyances limitantes, il vous suffit de les remplacer par des messages positifs.

Les affirmations et la loi de l’attraction

L’idée de la loi de l’attraction est que nous attirons à nous ce qui vibre sur la même fréquence.

En vibrant positivement, nous attirons du positif, en vibrant négativement, nous attirons du négatif.

Les affirmations positives aident à vibrer de manière positive. On devient ainsi plus optimiste et plus apte à voir le positif autour de nous.

La bonne nouvelle : l’optimisme se travaille !

Pour en savoir plus sur la loi de l’attraction, je vous invite à lire l’article : comprendre la loi de l’attraction simplement.

Comment fonctionnent les affirmations positives

Le cerveau ne fait pas de différence entre réel et imaginaire

Des études ont démontré que le cerveau ne fait pas la distinction entre ce qui est réel et imaginaire.

C’est pour cette raison que les grands sportifs se visualisent réussir leurs épreuves avant de les commencer.

Vous connaissez certainement l’effet placebo ?

Vous savez, on donne à des patients des gélules contenant par exemple du sucre et on les fait passer pour des médicaments. Les patients guérissent parce qu’ils sont persuadés que les médicaments vont les guérir.

Si vous dites à votre cerveau une chose que vous croyez, vous avez de grande chance d’obtenir les résultats souhaités.

Affirmations positives : la puissance des répétitions

Avez-vous déjà eu le refrain d’une chanson en tête ? Si vous avez déjà été à Disney et que vous avez fait l’attraction de la maison des poupées, vous devez savoir de quoi je parle (et m’en vouloir

).

Ou vous avez peut-être un enfant (ou frère, ou neveu, cousin…) qui ne connaît qu’un bout du refrain d’une chanson et le chante à tue-tête. “Vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver ! Vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver ! Vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver ! Vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver !” et ainsi de suite !

Répéter ancre les choses dans votre mémoire.

Les répétitions suffisent à faire croire à notre cerveau que les choses sont vraies (pensez aux auto-sabotages vus plus haut).

Croire à ses affirmations

Pour que les affirmations positives se réalisent, il est important d’y croire !

Ce n’est pas quelque chose de magique où il suffit de dire “je veux être riche” par exemple pour que sans rien faire, la fortune nous tombe dessus.

Il s’agit d’induire un changement d’état d’esprit.

Si le mental ne croit pas aux affirmations positives, il va résister à l’affirmation et en plus d’être contre-productif, l’effet inverse peut se produire.

Recommandation de livre

Dans son livre “La puissance de votre subconscient”, Joseph Murphy donne plein d’exemples d’utilisation des affirmations dans des domaines très variés.

Il a notamment guéri de son cancer de la peau grâce à des affirmations positives (voir page 47).

J’ai testé sur moi des affirmations positives associées à une visualisation de moi-même en train de courir et d’escalader un mur.

J’avais des douleurs suite à trop d’exercice alors que ma rééducation du genou n’était pas terminée (rupture du ligament opérée 6 mois auparavant). J’ai écrit quelques articles sur le sujet si ça vous dit !

Eh ben vous savez quoi ? J’ai recommencé à courir une semaine après

.

Comment utiliser les affirmations positives ?

Utiliser un vocabulaire positif

Il est essentiel de tourner vos affirmations avec des mots positifs uniquement.

Le cerveau ne tient pas compte de la négation. Utiliser des tournures de phrases positives permet d’éviter d’obtenir ce qu’on ne veut pas au lieu de ce que l’on souhaite.

Vous voulez arrêter de paniquer dans les ascenseurs ? => “Je suis serein quand je prends l’ascenseur”

Parlez au présent de l’indicatif

Cela aide à persuader le cerveau que l’affirmation se produit (rappelez-vous, il ne fait pas la distinction entre réel et imaginaire).

Dites une affirmation que vous pensez possible

Comme vu plus haut, il est important d’affirmer une phrase crédible. Si ce n’est pas le cas, vous ressentirez des émotions qui ne sont pas en adéquation avec votre affirmation et il y aura contradiction.

Si vous émettez un doute, cela produit une résistance et c’est ce doute que comprendra votre subconscient.

Votre cerveau va dans le sens des émotions ressenties.

Par exemple, préférez “Je m’améliore au piano de jour en jour” plutôt que “dans une semaine je serai un.e virtuose”.

Ressentez l’émotion du résultat que vous souhaitez atteindre

Vous l’avez bien compris, il est important de ressentir les émotions du résultat atteint. De cette façon, vous programmez votre cerveau et émettez des vibrations qui vont démultiplier vos résultats.

Vous vous mettez ainsi sur la bonne longueur d’onde.

Répétez vos affirmations positives

On l’a bien vu plus haut, la répétition permet de faire accepter les choses à votre cerveau.

Il ne suffit pas de dire une fois votre affirmation pour que les résultats arrivent (dommage 😅).

Alors pensez à répéter vos affirmations !

Affirmations positives : les meilleurs moments

Le meilleur moment pour utiliser vos affirmations positives, c’est quand le subconscient est le plus réceptif.

Penser positivement le matin

Prononcer, penser, écrire ou chanter vos affirmations positives au réveil permet d’orienter votre journée dans la direction voulue.

Cela vous revigore, vous donne confiance, vous booste, bref génère des sentiments agréables.

Vous êtes ainsi prêt à passer une bonne journée.

Penser positivement le soir

Penser vos affirmations positives au coucher vous permet de finir votre journée sur une note positive.

En plus d’effacer les sentiments négatifs que vous avez pu vivre au cours de votre journée, penser positivement avant de dormir permet d’améliorer votre sommeil et de profiter de la nuit pour laisser travailler votre subconscient.

Penser positivement quand vous le voulez

Le matin est le soir sont des moments privilégiés pour utiliser vos affirmations positives.

Mais vous n’êtes pas obligés de vous limiter. Vous pouvez penser positivement aussi souvent que possible !

Vous pouvez répéter vos affirmations quand vous êtes au calme, que vous faites du sport, ou toute activité qui ne demande pas toute votre attention.

Quelques formats pour vos affirmations

Différents formats sont possibles :

  • dire vos affirmations à voix haute
  • les prononcer à voix basse
  • les chanter
  • les écrire
  • les lire
  • les enregistrer pour pouvoir les écouter plus tard

Soyez créatif !

Usages possibles des affirmations positives

Les utilisations des affirmations positives sont illimitées.

Quelques exemples :

  • améliorer son bien être
  • améliorer sa santé
  • diminuer son anxiété
  • améliorer ses performances au travail
  • maigrir
  • se muscler
  • réussir un entretien
  • améliorer son estime

La limite, c’est votre imagination !

Pour que vos affirmations se réalisent, passez à l’action !

Il ne suffit pas de répéter une phrase et espérer qu’elle produise un effet positif. Votre subconscient fera tout ce qui est en son pouvoir pour vous offrir les meilleures conditions.

Il vous reste une chose essentielle à faire, passer à l’action.

Vous voulez améliorer votre aisance en public ?

Entraînez vous à présenter un sujet qui vous intéresse devant un public, pourquoi pas votre famille ou vos amis. Vous pourrez ensuite vous donner un objectif (comme une présentation devant des inconnus) et vous imaginer en train de l’atteindre et vous répéter une affirmation positive. Pourquoi pas “De jour en jour, je suis de plus en plus à l’aise à l’oral”, en ressentant de la fierté.

Essayez !

Vous savez à présent comment fonctionnent les affirmations positives et comment elles peuvent transformer votre vie.

Vous voulez savoir si ça marche ? C’est simple : essayez !

Si vous avez aimé cet article, je vous encourage à le partager et à vous inscrire à la newsletter pour rester informé des prochains articles.

Bonne transformation !!!!

Merci d'avoir lu cet article ! En complément, vous aimerez sans doute lire mon livre pour une vie pleine de sens. C'est cadeau 🎁 ! Cliquez ici pour le télécharger gratuitement !

One comment

  1. Un article qui traite en profondeur du sujet des affirmations positives 🙂 Merci pour tous ces bons conseils, ça fait un moment que j’entend parler de la pensée positive. Le concept est interessant et il est parfois utile quand nous sommes dans la frustration par exemple de se passer un coup de positif dans l’esprit.

    Pour ma part, plutôt que les affirmations positives, j’essai de ressentir un maximum de gratitude. Pour cela, je pense à l’humanité dans le passé, les époques difficiles, guerres mondiales… et je pense au fait que j’ai la chance d’avoir mes yeux, mes bras, mes jambes, etc et que tous n’ont pas cette chance ou n’ont pas eu cette chance. Je célèbre le simple fait d’être en vie et me rappel que ce n’est pas un “simple fait” mais une bénédiction en soit puisqu’il y a une chance infime d’être en vie quand on regarde le monde des statistiques. Le tout, sans se mettre la moindre pression et qu’au contraire, je peux tout donner dans la vie sans être frustré d’échouer.

    C’est une variante à la pensée positive puisque, comme tu le dis dans l’article, et c’est entièrement vrai, le cerveau ne fait pas vraiment de différence en imaginaire et projection de la “réalité” selon nos 5 sens. Même quand on se fie à nos yeux par exemple, il y a une interprétation (d’où les célèbres effets d’optiques). Donc, le passé tout comme le fait de penser au futur, peut nous faire entrer dans l’émotion, sans problème.

    Je penserai à la pensée positive quand je me sentirai en manque d’énergie. D’ailleurs c’est le cas en ce moment même puisque j’ai fait une insomnie cette nuit. C’est donc le moment parfait pour me mettre dans le positif. Merci encore pour l’article qui m’a inspiré et m’a permis d’introspecter dans le moment présent 🙂

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *