Bienvenue sur unpasapreslautre.fr ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous donne les clés pour vous sentir plus épanoui. Cliquez ici pour le télécharger gratuitement !

Doit-on toujours être au top ?

Aujourd’hui j’ai envie de dire stop ! Doit-on toujours être au top ? Je ne crois pas.

Mais c’est pas chose facile que de s’autoriser à ralentir.

Tout va très vite. On veut être partout, toujours actif, toujours motivé.

Après tout, ne devons-nous pas faire preuve de persévérance et de motivation en toutes circonstances ?

doit-on toujours être au top ? - personne au sommet d'une montagne

C’est quoi être au top ?

Il y a autant de définition de ce qu’est être au top que de personnes.

On peut par exemple :

  • Être au mieux de sa forme
  • Être une pile électrique
  • Être une machine
  • Rayonner
  • Se sentir vivant
  • et bien d’autres expressions de sentiments positifs

Quelle que soit sa vision des choses, être au top réfère toujours à un sentiment positif.

Être

«Être» est un verbe qui a plusieurs sens :

  • Être, c’est exister – pensons à la célèbre citation de Descartes « je pense donc je suis »
  • c’est posséder une propriété, une caractéristique, un attribut – être un homme, être chanteur.se, être en bonne santé…
  • c’est un outil de conjugaison
  • En fonction de ce qu’il entoure, il peut avoir encore plus de significations. Par exemple :
    • Être pour ou contre
    • Il en est ainsi
    • Ne serait-ce que
    • Être sans ressources
    • Être de la partie

Au top

Le top, c’est ce qu’il ‘y a de plus haut, ce qu’il ‘y a de meilleur. Il n’y a pas mieux que le top !

Sur un podium c’est la première place, à la montagne, c’est le sommet, le top c’est le summum !

Être au top, c’est se sentir au mieux physiquement ou moralement.

Pour certain, cela peut s’apparenter à être le meilleur.

Être le meilleur vis à vis de soi, c’est bien mais dès qu’on ajoute une notion de comparaison, qu’on essaye de faire mieux que ce dont on est capable, on arrive à des résultats très mauvais.

Pensez au quatrième accord toltèque, faites toujours de votre mieux (pas plus, pas moins).

4eme accord : faites toujours de votre mieux

Mais doit-on être au top en toutes circonstance ?

Vouloir être au top, c’est bien. Mais ça ne doit pas devenir une obsession. Il faut s’accorder le droit de ne pas être au top en permanence.

Que ce soit dû à des événements extérieurs ou à un besoin de repos, prendre une pause et se faire plaisir est essentiel.

Nos top peuvent différer d’un jour à l’autre et c’est OK. Laisser place à de l’adaptation (de son niveau d’exigence, de ses attentes, accepter l’imprévu…), c’est le meilleur moyen de tenir dans le temps et de se sentir bien en toutes circonstances.

Pour une vie simple et heureuse, il faut être à l’écoute de soi et ne pas s’en vouloir quand une chose ne se passe pas comme on l’aurait aimé.

Pour être à l’écoute, il faut se connaître, connaître son pourquoi.

Une fois qu’on connaît la direction dans laquelle on veut aller, on n’a plus qu’à penser les étapes et à se laisser guider pour atteindre nos objectifs.

Comment être au top ?

Être au top, c’est quelque chose de vraiment agréable. En plus de nous faire du bien, ça fait du bien à notre entourage.

Une des choses importantes pour être au top, c’est de se sentir au top.

Améliorer son estime de soi

Pour être au mieux, rien de tel qu’une bonne estime de soi.

L’estime de soi, c’est le regard que l’on a vis-à-vis de nous-même. Comment on se voit, comment on se juge (ou pas), comment on s’aime.

L’estime de soi ça se travaille de bien des façons.

L’une d’entre elles consiste à se servir des affirmations positives.

Avancer un pas après l’autre

Pour être au top et atteindre ses objectifs, rien ne sert de courir.

S’améliorer en continue et y aller petit à petit permet de bien meilleurs résultats dans la durée.

Prendre le temps de bien faire les choses, organiser sa vie étape par étape pour entreprendre tout ce dont on peut rêver, pour avoir la vie que l’on choisit, c’est pour ça que j’ai créé le blog un pas après l’autre.

Cet article devrait vous intéresser pour comprendre le Kaizen.

Soigner son énergie

Se donner à fond pour ensuite s’écrouler est dommage.

Il peut nous arriver de le faire pour un événement qui nous tient à coeur mais à ce moment là, on arrive à faire preuve d’une énergie qui nous dépasse et on a moins de mal à recharger ses batteries.

Prendre soin de son énergie est important pour être au top.

La respiration, un sommeil suffisant, un peu de méditation, la maîtrise de ses émotions, savoir pourquoi on fait les choses… Toutes ces pistes permettent d’avoir une bonne gestion de son niveau d’énergie.

Gérer ses émotions

Savoir gérer ses émotions a un impact réel sur la façon dont on se sent.

Mais avant de gérer ses émotions, encore faut-il les identifier et comprendre d’où elles viennent.

L’idée n’est surtout pas de les enfouir profondément mais plutôt d’être à leur écoute.

Les pensées positives peuvent aider à dépasser des émotions négatives.

Exemple : on vient de rater un examen. On connait maintenant nos points faibles et on va pouvoir les travailler pour le réussir la prochaine fois.

Ce qui peut aider aussi, c’est s’autoriser à dire non. Se donner ce droit aide à ne plus se sentir coupable de ne pas pouvoir faire certaines choses et aide à prioriser.

Pour gérer ses émotions et aider les autres à nous comprendre, il est important de s’exprimer.

Parler de nos besoins, de nos ressentis aide non seulement à mettre des mots et ainsi à mieux nous comprendre nous-même mais ça aide aussi notre entourage.

Séparer vie pro, vie perso

Ce point là, n’est pas toujours facile pour moi.

Dans mon travail de scrum master, j’aide à lever des blocages, à faire en sorte que l’équipe arrive à livrer ce qu’elle a à livrer sans encombre, dans la meilleure des ambiances possibles.

Parfois, ça m’arrive d’emmener du travail à la maison sans forcément le vouloir, en pensant au conflit ou au point de blocage en cours…

Heureusement, c’est assez rare.

Ce qui me permet de passer à autre chose, c’est mes passions et mes objectifs personnels. J’ai un journal dans lequel je planifie ma deuxième vie 🙂.

Et vous, que faites-vous pour être au top ?

Vous connaissez maintenant mon avis sur le sujet. J’aimerais à présent connaître le votre.

Dites-moi en commentaire si vous pensez qu’on peut toujours être au top et si vous avez des astuces pour l’être 🙂.

Et si vous aimez cet article et/ou pensez qu’il peut aider un proche, partagez le !

Merci d'avoir lu cet article ! En complément, vous aimerez sans doute lire mon livre pour une vie pleine de sens. C'est cadeau 🎁 ! Cliquez ici pour le télécharger gratuitement !

8 comments

  1. Merci beaucoup pour cet article très intéressant. Pour ma part, j’utilise plusieurs stratégies : je regarde des vidéos inspirantes ou écoute de la musique que j’apprécie. Mais l’outil que j’apprécie par dessus tout est la “restructuration cognitive”. Merci encore.

  2. Merci pour ce partage. J’adore les accords toltèques. Et c’est vrai que “faire de son mieux” résume bien les choses. Son mieux est variable d’un instant à l’autre, d’une situation à l’autre et d’un sujet à un autre.

    Pour rester en forme et faire de mon mieux est de moins m’étaler (J’ai tendance à faire 15 mille choses différentes en même temps), pratiquer du Yoga régulièrement (quotidiennement dans l’idéal) et je câline mes chats (les animaux aident à se calmer…).

    Au travail, j’ai remarqué aujourd’hui que je réussi mieux si je propose moins de choses aux enfants et si je propose quelque chose, je le propose lorsque je sens qu’ils vont être resceptifs à ça. Être au top est parfois faire moins que ce que l’on pense. “Less is more”.

    Merci encore, Marie

  3. Merci pour cet article très inspirant, moi qui essaye de toujours donner, je culpabilise quand je ne peux pas et me sens fatigué. Ce n’est pas toujours facile et il faut l’accepter ! Tu as raison sur le fait qu’il faut savoir aussi doser son énergie. Merci pour ce bel article 😊

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *