Tenir ses bonnes résolutions, c’est possible ?

Qui n’a jamais oublié de tenir ses bonnes résolutions ? Je plaide coupable. C’est pourquoi je vais vous donner mes meilleures astuce pour appliquer vos bonnes résolution.

Tenir ses bonnes résolutions, c’est possible ?

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez meilleur. J’apprécie beaucoup ce blog dont l’un des articles que j’apprécie le plus est celui-ci.

L’origine des bonnes résolutions

L’étymologie du mot résolution vient du latin resolutio qui renvoie à l’action de défaire, de dénouer ou de résoudre. À l’origine, c’était plutôt un relâchement, synonyme de lâcher-prise.

Cet article montre que les résolutions ont bien évolué, passant de “décomposition”, à résurrection” (terme médical signifiant un retour à la normal des organes) jusqu’à déboucher sur la décision**.**

La tradition serait née à Babylone, dans l’antiquité, où une cérémonie avait lieux lors de laquelle ils faisaient des offrandes à leurs Dieux pour remettre les compteurs à zéro en promettant de rembourser leurs dettes.

À présent, c’est une coutume de passage de la nouvel année lors de laquelle on prend des engagements d’amélioration (de son comportement, de ses habitudes, de son mode de vie…) pour l’année à venir.

Pourquoi les bonnes résolutions ne sont pas tenues

Une étude de 2008 réalisée par le Psychologue Richard Wiseman sur 700 personnes à montré que 78% des interrogées ne tenaient pas leurs objectifs.

Bien que l’étude date un peu, les chiffres sont assez impressionnants.

Lien vers l’étude : https://www.theguardian.com/lifeandstyle/2009/dec/28/new-years-resolutions-doomed-failure

Des résolutions pour les autres

Lorsqu’on fait une résolution pour faire plaisir à d’autres personnes sans vraiment le vouloir, nous avons très peu de chance d’avoir envie de les résoudre.

Je prends les exemples de faire du sport ou de maigrir.

Si on le fait pour qu’on nous regarde différemment mais qu’il n’y a pas de réelle motivation, il y a peu de chance qu’on se créé les bonnes habitudes.

Des résolutions formulées négativement

Le cerveau ne comprend pas la négation. Le fait de se focaliser sur une chose négative va renforcer la chose.

Plutôt que de se répéter la chose qu’on ne veut plus, il est plus efficace de tourner notre nouvel objectif de façon positive.

Exemple : Au lieu d’arrêter de me ronger les ongles, on peut souhaiter prendre soin de nos ongles ou avoir de beaux ongles. Ça change tout !

Des résolutions non réalistes

Vouloir faire une taille 36 en un mois alors que l’on fait une taille 44 ou vouloir être médaillé olympique en quelques mois sans s’être jamais entrainé auparavant n’est pas quelque chose de réaliste.

L’inconvénient de viser des choses non réalistes est que ça joue sur le moral.

Des résolutions mal ciblées

Souvent, on croit vouloir une chose mais en creusant un peu, on n’a pas choisi le bon moyen de l’atteindre.

Je prends l’exemple du régime. On se dit qu’on veut faire un régime pour être désirable mais à côté de ça on ne s’aime pas et on n’a pas la moindre envie de s’entretenir.

Il y a des chances qu’on ne tienne que peu de temps tant qu’on aura pas réussi à cibler le problème réel.

Mais alors comment tenir ses bonnes résolutions ?

tenir ses bonnes résolutions - Pourquoi ? (forêt où les arbres sont peints de points d'interrogation)

Privilégier la qualité à la quantité

Pour tenir ses bonnes résolutions, je vous conseille d’en choisir un nombre raisonnable.

Il vaut mieux n’avoir tenu qu’une résolution que d’en avoir entamé plein et s’être laissé dépassé. Rien n’empêche d’avoir des nouvelles résolutions dans l’année.

Formuler ses bonnes résolutions de façon positive

Ayez une (ou quelques unes mais j’insiste, pas des tonnes) résolution positive.

Pensez toujours à ce que vous voulez avoir, même si c’est quelque chose que vous aimeriez éviter.

Exemples :

  • Arrêter la junk food
    • → manger mieux
    • → s’accorder du temps sur sa pause déjeuner
    • → cuisiner davantage
  • Perdre du poids
    • → manger de façon plus équilibrée
    • → faire du sport x fois par semaine
  • Arrêter de se coucher tard
    • → se coucher plus tôt
    • → manger plus tôt

Avoir des bonnes résolutions SMART

Votre résolution doit être SMART. Autrement dit, elle doit être :

  • spécifique – vous devez savoir clairement de quoi il s’agit et comment vous saurez que vous avez atteint vos objectifs
  • vous devez pouvoir mesurer l’atteinte du résultat (fait ou non, à x pourcent…)
  • elle doit être atteignable
  • réaliste
  • avoir une date – la date vous permettra de vous motiver à garder votre résolution en tête.

Cet article devrait vous plaire : https://unpasapreslautre.fr/atteindre-ses-objectifs-la-methode-smart/.

Peut-on tenir ses bonnes résolutions ? Votre avis m’intéresse !

Selon vous, on peut les tenir ses résolutions ? Arrivez-vous à les tenir ?

13 comments

  1. C’est une très bonne idée d’éviter les résolutions tournées négativement.
    C’est moins pesant moralement de faire quelque chose plutôt que d’éviter de faire quelque chose.

    Comment faites vous le suivi de vos habitudes ?

    1. J’ai très peu d’habitudes. du coup c’est plus facile à suivre
      Avant que ça devienne des habitudes, je les écris de façon à pouvoir les voir pour y penser.
      Je fais du sport tous les matins depuis presque 2 ans sans rappel de cette façon.

  2. bon récapitulatif pour bien commencer l’année ; j’aime bien la référence à la neuro psychologie : le cerveau n’aime pas les formulations négatives, et le fait qu’il faut privilégier la qualité à la quantité. Pour tenir ses bonnes résolutions, il faut en effet que les objectifs sont atteignables et réalistes. En général, j’arrive à les tenir.

  3. Merci pour ce petit rappel de la méthode smart et des formulations positives. J’ai fait une grille de bingo pour pouvoir aller jusqu’au bout de mes résolutions avec des petits cadeaux à la clé!

  4. Article intéressant qui permet de se questionner , les résolutions doivent être ciblées réfléchies et surtout être personnelle.
    Il faut avant tout faire en fonction de nos valeurs , la résolution sera plus facile à tenir.

  5. Ahah !! Les bonnes résolutions… L’expression est presque automatiquement associée dans mon esprit à “les projets que l’on aimerait accomplir mais…”. Perso je suis adepte de m’en fixer peu mais d’aller au bout (du moins dans la limite de mes capacités). Merci à vous pour cet article !

  6. Un des problème de ces résolutions du nouvel an, c’est qu’elles sont prises à date fixe et constituent donc une habitude sociale qu’une véritable envie. Comme tu le soulignes très bien, si on le fait pour les autres, ou par rapport au regard des autres, il y a peu de chances qu’on entreprenne quoi que ce soit ! Merci pour ce tour d’horizon et tes bons conseils !

  7. Je crois qu’il est toujours positif d’essayer de s’améliorer, quel que soit le moment de l’année 😉 Merci pour tous ces bons conseils pour tenir nos prochaines bonnes résolutions.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *